Je vous entends petites princesses : cela fait un moment que je ne vous ai pas parlé de produits Lush (après, si cela vous plait ou pas, c’est une chose différente). L’erreur est réparée aujourd’hui : je viens vous parler d’un savon que j’utilise autant pour le visage que pour les mains.


La bohème de Lush (1)

 

La bohème de Lush (2)

 

Ce qu'en dit Charles Aznavour :

Nous ne mettons pas d’autre parfum que l’huile essentielle de citron dans le savon La Bohème, parce que le citron a un effet tellement merveilleux sur l’esprit et le corps que nous avons voulu le laisser au naturel. Lorsque l’on pense à quelqu’un qui mène une vie de bohème, on imagine une personne de nature artistique, qui ne suit pas les foules ni ne se lève tous les matins pour aller travailler au bureau.

L’huile essentielle de citron éclaircit le teint des gens qui restent chez eux et ne voient pas assez la lumière du jour ; elle est également utilisée pour contribuer à susciter des idées claires. Le savon La Bohème est parfait pour tous ceux qui mènent une vie de bohème. Achetez-le pour les artistes dans l’âme.


Ce qu'en dit la princesse affreuse :

Le savon est plutôt sympa, avec de la pulpe de citron à l’intérieur qui lui donne un côté marbré.  
L’odeur est très forte, on a l’impression de plonger le nez dans un jus de citron fraichement pressé. L'odeur embaume la salle de bain. Par contre, elle ne reste pas spécialement sur la peau. Cela ne me dérange pas du tout, vu que je préfère les odeurs un peu plus gourmandes et sucrées.

Je m’en sers pour me nettoyer le visage les jours de misère, quand de petits boutons viennent jouer les envahisseurs. Il permet de les assécher, et d’apporter un éclat à la peau fort appréciable. Il ne laisse aucun film gras.

 Je m’en sers également pour me laver les mains. Il mousse assez bien, et n’a pas spécialement asséché la peau (à l'inverse des boutons. C'est contradictoire je sais).

Prix indicatif : 5.25€
Contenance : 100g